Petits effondrements du monde libre

repas utopique

Qui je suis quand j’arrête de travailler ? Que reste-t-il de moi sous mon masque social ? Ce sont les questions qu’on soulève autour de notre repas. Il y a des gestes qui n’appartiennent qu’à nous. Des petites actions qu’on néglige alors que nous les faisons tous. Rester couché, marcher sans but, dormir beaucoup, se taire longtemps, déconnecter, disparaître, se donner du plaisir, dégrader, voler, plonger dans ses rêves etc. Notre troupe parcourt le pays pour collecter les histoires de ces pas de côté. Et nous proposons à qui veut de se joindre à nos repas le soir pour en parler. Mangeons, buvons et racontons-nous ces fragments d’une utopie où le travail s’arrête, où l’on devient autre.

Texte et mise en scène, Guillaume Lambert
Avec Zelda Bourquin, Georges Daaboul, Albertine Villain-Guimmara, Lucas Wayman
Création lumière, Gauthier Ronsin
Création culinaire, Chloé Bouzon
Construction, Olivier Brichet et Pierre Gnidine
Production et diffusion, Constance Quilichini

Une création de l’Instant Dissonant
Coproduction la Maison du comédien – Maria Casarès, Théâtre de La Loge
Avec le soutien du Théâtre de Gennevilliers – Centre Dramatique National (partenariat La Loge), du Théâtre de Thouars – Scène Conventionnée, les Studios de Virecourt, Anis Gras – le Lieu de l’Autre, Le Bocal – Cuisine d’aventure sur les routes

Création les 10-13 et 15-18 janvier 2018 au Théâtre de La Loge (Paris)

Télécharger le dossier du spectacle

 

Publicités