l’île sans nom

Un homme fait un voyage de cinq mois sur une île du Grand Sud. Une île volcanique dont on fait le tour à pied en deux jours. Au moment de partir, on lui diagnostique une blessure intime, difficile à nommer. Là-bas, sa blessure rencontre celle de l’île et de ses créatures. Il plonge alors dans les histoires du volcan, ses rencontres manquées avec les voyageurs passés, les disparitions et les réparations en cours.
L’île sans nom est un récit de voyage qui se joue à ciel ouvert, en lisière de ville, à la tombée de la nuit. C’est une traversée jusqu’à cette terre des commencements.

© Benjamin Le Bellec & les Tombées de la Nuit

un artiste à Amsterdam – présentation de la recherche sur l’île

Laissez-nous quelques mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s